En bref

  •  Langue officielle : L'espagnol.
  • Décalage horaire: -7h, quand il est 20h en France, il n'est que 14h là bas.
  • Saison haute: Entre Novembre et Mars.
  • Saison des pluies: Entre juin et novembre.

  • Durée du vol: Vol Paris/Cancun environ 10H (sans escales).
  • La monnaie: Le peso ($) même signe que le dollars mais avec une barre en moins.
  • L'abréviation du peso est MXN.
  • 1 euro=22, 93 pesos.

QUOI FAIRE AU Yucatán?

Il y a beaucoup d'endroits superbes à visiter au Yucatán et alentours, c'est une région est pleine de richesses culturels et naturelles, mais il y'a aussi la possibilité de vivre des expériences incroyables, voici quelques incontournables:

 

LES TEMPLES/SITES ARCHÉOLOGIQUES:

Ils font partis de la richesse principale du Yucatán, cette région regorge de temples à couper le souffle, et nous raconte l'histoire de civilisations anciennes.

  • Tulum
  • Chitchen Itza
  • Coba
  • Ek balham

LES EXCURSIONS SAUVAGES/A SENSATIONS:

Des excursions qui risquent de vous marquer à jamais, visiter les coins sauvages et des endroits préservés, partir à la rencontre de la nature, des moments simples mais aussi des moments forts en émotions.

  • La biosphère de Sian ka'an
  • Snorkling
  • Les cénotes
  • S'essayer à la tortilla dans une famille Maya

LE FUN/FARNIENTE:

Parce que les vacances roots, ou un peu plus "luxueuses" sont aussi faites pour buller, et faire quelques activités fun!. 

  • Les plages 
  • Playa Del Carmen
  • Les parcs: Xel ha, Xcret, Xplor...

Se déplacer dans la region

Il y a différents types de transports dans la région du Yucatán, voilà les trois principaux:

  • La voiture de location:

Si vous avez le budget, vous pouvez louer un voiture sur place pour la journée, ou la semaine, il y a pas mal d'agences de location de voiture, un simple permis voiture vous suffira, pas de formalités spécifiques, et dans la région il y a un bon réseau autoroutier.

Par contre bon courage pour la conduite!! Nous n'avons même pas essayé, déjà pour le budget, mais aussi par choix personnel de prendre le collectivo, bien plus sympathique comme moyen de transport.

Si vous voulez louer une voiture, sachez que la conduite est assez différente que celle que nous connaissons, ce n'est pas impossible mais semble assez compliqué.

  • Le taxi:

Moyen pratique et direct pour voyager, il y en a de partout, vous n'avez qu'à faire signe pour qu'un taxi rapplique, et souvent c'est eux qui viennent à vous en vous demandant "taxi?" par contre les prix sont assez aléatoires, pas de compteur et à votre tête de touriste certains peuvent en profiter pour augmenter la note, le mieux et de se mettre d'accord avec le chauffeur dés le début, quitte à marchander un peu.

  • Le taxi collectif (appelé collectivo)

C'est LE mode de transport le plus utilisé par beaucoup de mexicains, un espèce de mini van d'environ 12 places qui circulent sur les axes principaux, vous n'avez qu'à vous placer au bord de la route et attendre, un petit signe dès que le collectivo approche, s'il est plein et que personne ne s'arrête, il continuera son chemin, sinon vous montez et indiquez votre destination au conducteur, une fois à destination le chauffeur vous le dira, on s'y fait très vite et c'est top pour le petits budgets!.

point de vue santé

 

Si vos vaccins sont à jour, il n'y a pas de vaccination autre à effectuer, en général:
  • Évitez de boire l'eau du robinet et pour les fruits ou légumes, lavez les avant de les consommer.
  • Il n'y a pas de réels risques de santé ou de maladies graves qui menacent les voyageurs, excepté peut être la fameuse tourista, (fièvre et diarrhées passagères) pas super en voyage! pour éviter cela, prenez des cachets dans vos bagages, comme ca au cas où, oh surprise! vous les avez à porté de main pour vous soigner.
  • Pensez au produit anti-moustiques (naturel si possible!) certains lieux comme Akumal ou Sian Ka'an sont propices aux piqûres!! surtout si vous avez tendance à les attirer;).
  • Attention à la climatisation, les mexicains en sont fans: collectivos, taxis, chambres.

parlons argent

Maintenant que vous connaissez le taux de change, voici 3 petites choses à prendre en compte:

  • Le pourboire:

Le salaire mexicain moyen est de 3 euros par jours (promis je ne me plaindrais plus de mon salaire!!) le pourboire est donc un très bon complément de revenu pour les mexicains.

Guides, femmes de ménage, personnels... ils vous remercions pour ce petit geste, surtout si vous etes dans un 

  • Retrait d'argent:

Sachez que la plupart des distributeurs sont fermés le week-end, et gardez toujours un peu de monnaie avec vous, car les petits commerçants, taxis... ont rarement l'appoint sur eux.

En parlant d'achats, pour vos cadeaux et souvenirs, il y a deux types d'achats:

soit dans les différentes boutiques que vous trouverez sur place, soit lors de vos excursions.

  • Achats en boutiques:

Pour les boutiques, il y en à un peu partout dans la région, mais il y a un endroit très connu de la region: la "Quinta Avenuda", une grande avenue, plutôt jolie qui longe la plage de Playa del Carmen. 

C'est un lieu très touristique, où se mêlent boutiques de luxe et petits "bouis-bouis" qui regroupent des souvenirs typiques (sombreros, ah ben nous n'avons pas pu résister au cliché du mexicain) mais aussi tee shirt, porte clés, masques...

Même si c'est un peu trop touristique à mon goût, c'est quand même à voir.

Petit plus: les Français ont la côte au Yucatán, et beaucoup de petits magasins et boutiques pratiquent le marchandage, votre capital sympathie vous permettra souvent de bénéficier de remises.

  • Achats lors d'excursions:

La deuxième manière d'acheter, celle que je trouve plus responsable, c'est durant vos excursions.

Les petits producteurs ou artisans du coin que vous pouvez rencontrer lors d'excursions ce sont souvent chez eux que vous trouverez les plus beaux souvenirs, je m'explique: lors de notre première excursion dans un cénote, notre guide nous a fait déguster du miel, qui n'était autre que celui du propriétaire, un petit paysan, et pour quelques pesos nous pouvions acheter des bouteilles de ce miel.

A Vailladolid il y a des femmes qui vendent leur artisanat, robes faites à la main, et ce sont des tenues qu'elle portent souvent pour aller à l'église (un peu comme l'habit du dimanche) c'est superbement fait et une très bonne idée de cadeau (car typique mexicain et loin des cadeaux clichés).

 

Mr aventure et moi avons fait les deux types d'achats, mais nous avons tout de même une préférence pour la deuxième manière d'acheter qui est plus éthique, et permet de belles rencontres hors des sentiers battus.

Point de vue securité

Point de vu sécurité c'est fou tout ce que nous avons pu entendre avant de partir "oulllla mais ça craint là bas!" "attention à vos bagages, on peut mettre de la drogue dedans"...

On ne peut pas nier qu'il y a des histoires de cartels et trafics de drogue, c'est la réalité de plusieurs villes du nord, mais loin des clichés qui sont véhiculés, la région concernée: le Yucatán, est assez sécurisée et axé sur le tourisme, de plus elle est vraiment très éloignée du nord du pays.

Si vous voulez partir l'esprit tranquille par rapport à ces histoires de drogues dans les bagages, sachez qu'à l'aéroport dans l'espace enregistrement des bagages, vous pouvez les emballer dans du film plastique épais.

 

Bien sûr, c'est comme en France, il y a des individus et des choses à éviter!!.

Ne vous baladez pas seuls dans des rues peu éclairées, si vous croisez une personne louche, ne cherchez pas à jouer le malin, et passez votre chemin.

Évitez de laisser traîner vos affaires de valeur dans votre chambre ou visible sur vous en balade.

 

A ceux qui vont me lire, bien sûr que tout cela c'est de la simple logique, mais c'est toujours bien de le rappeler.

Pour finir, en ce qui nous concerne nous nous sommes toujours sentis en sécurité, et parfois même plus que là où nous vivons (TOULON) alors que nous nous sommes parfois perdus dans des endroits peu engageants!!.

Avec ces simples conseils de base, vous etes prêt à partir à l'aventure au Yucatán!!.


Hé les aventuriers vous aimez cet article, n’hésitez pas à le partager: