Quelques infos avant votre départ:

infos road trip COSTA RICA. www.missaventure.com blog voyage d'aventures nature et photos.

En bref:

  • Langue officielle: Espagnol
  • Décalage horaire: -7h de décalage avec la France, ici il est 15h là bas il sera seulement 8h. 
  • Saison haute: De Décembre à fin Avril.
  • Saison des pluies: Septembre et Octobre
  • Durée du vol: sans escale: environ 14h avec escale: environ 20h.
  • Monnaie: le colon costaricain.
  • 1 euros=722 Colons.

Quoi faire ou voir au Costa Rica:

LES PARCS NATIONAUX/ RESERVES ET ANIMAUX:

Si le Costa Rica est votre prochaine destination, c'est que vous etes certainement amoureux(euse) de la nature et cela tombe bien ce pays, 10 fois plus petit que la France possède 6% de la biodiversité mondiale et 25% de son territoire est dédié aux parcs nationaux, réserves, ou zones protégées.

Il est clair que la première chose que l'on a envie de voir en venant dans ce pays, c'est une nature sauvage, des animaux, des paysages incroyables... et il y'a de quoi faire! voici quelques un des parcs que nous avons pu visiter lors de notre road trip, et pour chaques parcs c'est une ambiance différentes et des rencontres animalières.

  • Totuguero.
  • Palo Verde.
  • Arenal.
  • Manuel Antonio.
  • Monteverde.
  • Cahuita.
  • le Poas.
parc national de cahuita, road trip COSTA RICA. www.missaventure.com blog voyage d aventures nature et photos

LES ACTIVITES FUN/ A SENSATION:

Tout en restant dans le contexte nature, sachez qu'on peut aussi faire des activités sportives ou à sensation, tout en profitant du paysage.

  • Snorkling
  • Surf
  • Parcourt accrobranche, tirelienne.. pour cet derniére le meilleur endroit reste Monteverde, vous avez le cœur bien accroché?.

RENCONTRER UNE TRIBU:

Il y a huit ethnies au Costa Rica, mais il n'y a que deux de ces tribus qu'il est possible de rencontrer, (avec respect, ce sont des personnes et non des acteurs, ou un show! je préfère le préciser).

Rencontrer les Bribris ou les Borucas, c'est un moment à part, hors du temps, où vous en apprenez plus sur les plantes médicinales, leur mode de vie, la fabrication du chocolat...

DORMIR A L'HACIENDA MONTE CLARO:

Un de nos plus gros coup de cœur, fut notre séjour, (trop court) chez Christian et Marie propriétaires d'une hacienda de 350 ha, et si je vous le cite comme un "MUST DO" c'est que vraiment ca vaut le détour, de par le lieu, la région de Turrialba porte d'entrée de la cote caraïbe, est peu citée comme endroit à visiter, donc peu touristique, bien que riche en nature, et surtout l'hacienda, la gentillesse des propriétaires, leur engagement écologique qui ne pourront que vous charmer.

Vous pourrez dormir dans un logement insolite (renové depuis notre passage!) en parfaite harmonie avec la nature, et un petit conseil, réservez votre matinée pour observer les oiseaux lors d'un "Bird watching" seul moment pour nous où, grâce à notre super guide nous avons pu observer les toucans à carène sur l'immense terrain de l'Hacienda, je vous conseil notre article pour en savoir plus!!.

Point de vue santé:

Si vos vaccins sont à jour, il n'y a pas de vaccination autre à effectuer, voici tout de même quelques précaution à prendre:

  • Évitez de boire l'eau du robinet et pour les fruits ou légumes, lavez les avant de les consommer.
  • Il n'y a pas de réels risques de santé ou de maladies graves qui menacent les voyageurs, attention quand même aux moustiques tigres qui peuvent provoquer la dengue, et pour éviter la fameuse tourista, (fièvre et diarrhées passagères) pas super en voyage!, prenez des cachets dans vos bagages, (smecta!) comme ca au cas où, oh surprise! vous les avez à porté de main pour vous soigner rapidement!.
  • En parlant de moustiques, pensez au produit anti-moustiques (naturel si possible!) et à vous habiller en fonction, certains lieux tel que Tortuguero ou endroits marécageux comme le "Palo Verde" sont propices aux piqûres!! surtout si vous avez tendance à les attirer;).
  • Un dernier conseil, si vous n'avez pas l'habitude de l'eau de coco, je parle de la vrai, celle qui provient directement de la noix de coco et que l'on trouve de partout dans le pays, n'en abusez pas!! c'est extrêmement diurétique, oui c'est du vécu!!..... d'où l'utilité d'avoir pris les cachets dans mes bagages!.

Point de vue sécurité:

Une des question qu'on nous pose souvent avant de partir en voyage, c'est la securité, que ce soit nos parents, amis, ou meme d'autres voyageurs, il y a toujours un peu d'incertitude, de doute et d'appréhension, mais le voyage c'est aussi sortir de sa zone de confort, et si l'on écoute les pessimistes ou les peureux, on ne sortirais même pas de chez sois.

Il y a bien sur certaine "règles" à adopter en voyage, histoire d'éviter petits tracas, ou gros soucis!.

  • Ne vous baladez pas seuls dans des rues peu éclairées, ou seuls la nuit sur les plages, (le coté caraïbe n'est pas très bien réputé pour cela).
  • Si vous croisez une personne louche, faites simple, passez votre chemin, ne soyez pas non plus parano!! oui au Costa Rica (sauf en ville!) les hommes on souvent une machette à la main mais je vous rassure, ce ne sont pas des psychopathes, nous parlons avec expérience!!. voir l'article sur le Rio Celeste.
  • Évitez de sortir une liasse d'argent quand vous payer, c'est pas très classe, et surtout ca peut attirer les voleurs! de même pour votre tenu, on laisse les bijoux de valeurs, ou tenues de soirée bien au chaud à la maison!.
  • Si vous louer un véhicule, attention il sont repérables à cause d'une vignette sur le pare brise, selon l'endroit où vous stationnez, ne laisser rien dans la voiture, c'est bien trop tentant!.
  • Evitez de conduire la nuit, en ville ca peut aller mais dés que vous quittez la civilisation, les routes sont peu, voir pas du tout éclairées, il peu y a des nids de poules, ou des animaux sur la route, les chemins sont souvent en mauvais état... c'est risquer l'accident!.
  • Vu que c'est un pays où la nature est développée et omniprésente, ne touchez à rien (sans l'aide d'un guide)!!! ni animaux ni plantes ou arbres, question de respect, de préservation mais aussi pour éviter morsure, allergies, maladie... comme j'aime le répéter "On touche avec les yeux!!"

Aux aventuriers, qui vont me lire, bien sûr que tout cela c'est de la simple logique, mais c'est toujours bien de le rappeler, en ce qui nous concerne nous nous sommes toujours sentis en sécurité, bon ok l'homme à la machette il nous a un peu fait peur au début!! mais c'est tout ce qu'il y a dire!.

Parlons Argent:

Bon un point à prendre en compte avant de partir, le Costa Rica est un pays cher, et ne cesse d'augmenter, lui qui était une destination de backpackers il y a 10 ans en arrière, l'est beaucoup moins aujourd'hui, même s'il est possible de s'en sortir pas trop mal au niveau budget!. on vous donne quelques astuces dans l'article sur nos impressions, et coup de cœurs.

Sachez qu'il faudra vous acquitter d'un droit d'entrée payant, pour la plupart des parcs nationaux, de 10 à 15 euros/ personnes.

Pour retirer, nous avons rencontrer quelques soucis à Canas, il y a une certaine sommes à ne pas dépasser au distributeur, certaines carte bleus ne sont pas pris en compte en fonction des banques, il est donc préférable de passer directement au guichet.

La banque où nous n'avons eu aucun souci et sommes tombés sur un banquier vraiment au top pour nous aider, était "BANCO NACIONAL" pour la suite de nos aventures nous n'avons retirer que dans ces banques, et plus aucun problème!.

Le taux de change étant élevé il est préférable de retirer une sommes conséquente, mais à l'inverse du Yucatan, où nous nous sommes sentis plutôt mal à l'aise avec autant d'argent devant les autres clients, ici on vous met les billets dans une petite pochette, pour que ce soit plus discret!.La plupart des distributeurs ont des sasses de sécurités, ce qui vous permet de retirer à l'abris des regard et d'éviter les vols à l'arraché.

Dernière chose, pensez à avoir un peu de dollars sur vous, car certains lieux préfère cette monnaie au colon costaricien.

Se déplacer dans le pays:

  • Les transport en commun:

Le réseau de bus est plutôt bien développé dans le pays, vous pourrez vous déplacer quasiment de partout, et c'est LA solution pour les petits budgets, oui, mais, certains endroits sont plus difficilement accessibles et vous mettrait du temps entre chaque étapes, entre l'attente du bus, le trajet et le fait qu'il ne soit pas possible de s'arrêter si l'envie vous chante pour admirer un paysage, faire des photos, si vous croisez des animaux (ca arrive souvent en bord de route!)... il faut être patient et aimer le slow travel.

  • La voiture de location:

C'est le mode de transport que nous avons préféré privilégier, pour le coté liberté essentiellement, car il est clair que niveau budget, ce n'est pas donné, heureusement l'essence n'est vraiment pas cher! est ce que nous regrettons? absolument pas, on vous en dit plus ici!!!.


Hé les aventuriers vous aimez cet article, n'hésitez pas à le partager: